Débat : Avortement

Dimanche 17 janvier 2021, Des manifestants étaient rassemblés sur la place du Trocadéro à Paris dimanche dans une « marche pour la vie » contre l’avortement. Ils étaient entre 4000 et 6 000 selon la police, 5 000 selon les organisateurs de l’événement.” 

Lien de l’information : https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-plusieurs-milliers-de-personnes-rassemblees-contre-l-avortement-a-paris_54135-4460023_actu.Htm

Quand j’ai vu cet article, je n’ai pas hésité : il fallait que je fasse un article dessus. Au début, je ne comptais ne mettre que mon avis, puis, je me suis dit que rassembler diverses pensées pouvaient être plus intéressant.

Que pensez-vous de l’avortement ?” Ai-je demandé sur ma story Instagram, sur un de mes groupes Discord et à certains de mes proches. 

Rassembler diverses pensées pouvaient être plus intéressant

Voici ce qu’on m’a répondu : 

Blogueuse Losing Peach :

“Alors pour donner mon avis : Je suis pour l’avortement. J’estime que c’est un droit de base de la femme. Cependant, je peux comprendre qu’on soit contre, pour x ou y raisons. On peut être contre, mais on ne peut pas de l’interdire, car l’avortement illégal est dangereux, se fait dans des pratiques parfois douteuses, et peut-être fatale à la femme. Cependant, il ne faut pas que ça devienne une méthode de contraception, un avortement c’est un choix (pas forcément simple et facile), c’est jamais de gaité de cœur qu’une personne le pratique. Alors oui, en 2021 on a une perte de contraceptif, cependant aucun n’est fiable à 100%. De plus, si on doit forcer la personne a porté cet enfant, peut être une véritable souffrance (allez lire les témoignages sur les grossesses, les violences gynécologiques) une grossesse, c’est pas forcément tout rose, des personnes peuvent adorer être enceintes comme l’inverse. Un enfant, c’est pas anodin. C’est à vie et il faut s’en occuper. Pour ma part, tomber enceinte est une véritable peur, même si je me protège, et je suis rassurée de vivre dans un pays ou j’ai ce droit qui est un droit de base à la femme. Et là, on parle d’un avortement car c’est un accident, mais je parle même pas d’un avortement lié à un viol, un inceste. Bref, l’avortement oui, mais pas une méthode de contraception.

Anonyme 1 :

Je suis contre l’avortement car vaut mieux se protéger avant et éviter de tomber enceinte au lieu de tuer une vie

Anonyme 2 :

je suis pour l’avortement mais ce choix doit déjà se décider à 2, pas uniquement à la femme de décider et ensuite faut que cela sois fait rapidement, ça me dérange un peu plus si ça fait 5-6 mois que la personne est enceinte car je sais qu’il y a des pays où tu peux avorter tard. Voilà après c’est que MON point de vue.”

Futur acteur, M.Nicolas :

“Je pense qu’avec toute l’histoire du monde et les avancées scientifiques et sociales qu’on a eu, je trouve ça étonnant que ça ne soit pas normalisé partout dans le monde. Et que les détracteurs de l’avortement soit des vieux messieurs qui n’ont par conséquent jamais été enceinte et ont sûrement pour la plupart vécu sans un partage des taffes ménagères et de l’éducation de leurs niafrons.”

Blogueuse NinaR :

Je pense que c’est quelque chose de très difficile, qu’il faut respecter que c’est un droit qui nécessite d’être accompagné. C’est un avancement les femmes se mettent moins en danger pour interrompre leurs grossesses : Avant, elle devait le faire clandestinement et dans des conditions où leurs santés peuvent devenir critique. C’est aussi le choix de ne pas faire subir à son enfant les souffrances que l’on risque de lui infliger, comme dans le cas d’un viol où la mère ne se sentira pas capable de regarder l’enfant ou le cas de violences conjugales où l’on sait que l’enfant ne sera pas heureux, pleins de questions sociales se posent…
J
e peux concevoir que pour certaines personnes ce n’est pas quelque chose d’entendable mais c’est quand même un droit qui est important.

Je vous invite, d’ailleurs, à jeter un coup d’œil sur le blog de NinaR qui publiera un article sur ce thème en approfondissant le sujet. 


Comme vous avez pu le voir, il y a divers avis sur ce sujet tout aussi intéressant les uns des autres

Pour ma part, je pense que l’avortement est un privilège pour plusieurs personnes. Je peux comprendre que cette option est très mal vue par certaines personnes. Nous avons vu qu’Anonyme 1 est contre l’avortement car il pense que c’est tuer une vie. Mais en y réfléchissant, c’est plus complexe que tuer une vie. 

Il dit aussi qu’il « vaut mieux se protéger avant et éviter de tomber enceinte« . La blogueuse Adelaïde m’a dit qu’elle répondait à ça par « 3 avortements sur 4 concernent des personnes sous contraception ». La source vient de l’institut national d’études démographiques. D’ailleurs, Losing Peach nous a bien dit qu’aucun des contraceptifs n’est fiable à 100 % !

Bien que ce soit impératif d’en mettre, ils ne sont pas fiable à 100%

Connaissez-vous le dilemme du tramway ? La définition de Wikipédia nous dit que “Le dilemme ou problème du tramway est une expérience de pensée qui se conçoit ainsi sous une forme générale : une personne peut effectuer un geste qui bénéficiera à un groupe de personnes A, mais, ce faisant, nuira à une personne B ; dans ces circonstances, est-il moral pour la personne d’effectuer ce geste ?

Oui, pour moi, il y a un rapport entre ce dilemme et notre sujet

L’avortement est une décision difficile qui n’appartient qu’aux personnes concernées

Mettons nous dans le contexte : Il y a une femme qui est tombé enceinte par accident (la pilule du lendemain n’a pas fonctionné, ou l’enfant est conçu d’une agression sexuelle, par exemple) mais qu’elle ne souhaite pas garder l’enfant car elle sait que l’enfant ne sera pas heureux pour diverses raisons comme : Elle ne pourra pas l’aimer, elle sait qu’elle ne pourra pas bien s’en occuper, l’enfant est conçu dans un traumatisme, ou encore l’enfant va naitre dans des conditions horribles, avec un parent qui pourrait lui faire du mal. Bref, comme l’a dit la blogueuse NinaR, pleins de questions sociales se posent

Par une de ces situations, la question de l’avortement peut se poser. Et c’est là que vient le dilemme du tramway : Doit-on enlever une future vie et sauver le bonheur de plusieurs personnes, même pour la mère même si ce sera probablement horrible à vivre à cet instant (et dans une période de temps indéterminé), ou bien sauver une future vie et la gâcher à petit feu ainsi que celle de son entourage ? 

L’avortement est une décision difficile à prendre

L’avortement est une décision difficile à prendre qui peut nuire au bonheur de beaucoup et de l’enfant y compris. 

Je pense que la femme a le choix de décider si elle veut consacrer sa vie à un enfant qui ne sera sûrement pas heureux. Bien-sûr, ce n’est pas qu’à elle de prendre cette décision s’il le “futur” père est présent et si les rapports entre eux sont favorables mais je pense que la décision finale revient à la femme. 

Ensuite, je pense que chaque personne à son avis. Quelqu’un peut être contre l’avortement sans empêcher une femme de choisir cette option.

Je suis contre cette manifestation qui est contre l’avortement. Je n’apprécie pas qu’on puisse obliger une femme à garder un enfant alors qu’elle n’en a pas envie. 

Il y a beaucoup de choses à dire mais les personnes qui ont participé au débat ont évoqué ces autres points.

D’accord, c’est pour ne pas “tuer une vie”, mais il ne faut pas en gâcher plusieurs.

Je terminerai cet article sur : Nous devons respecter les choix et les pensées de tout le monde car chacun est libre de penser et agir comme il le souhaite, du moment qu’il ne fasse pas du mal à l’autre.

Je remercie les personnes qui m’ont donné leurs avis !

Et vous ? Que pensez-vous de l’avortement ?

48 commentaires sur “Débat : Avortement

Ajouter un commentaire

  1. C’est un faux débat. C’est une possibilité, un droit. Ensuite, chacun est libre. C’est un face à face avec notre corps, notre conscience. Point.
    Je pense que ceux qui débattent sur le sujet doivent avoir une vie morne et vide. Et surtout, qu’ils n’ont pas de cervelle et rien d’autre à faire qu’emmerder le monde.
    La vie est un cadeau que l’homme détruit chaque jour sans avoir besoin d’avortement.
    Débat idiot, stérile, agressif souvent dont les raisons sont obscures.

    J’aime

    1. Je ne suis pas d’accord avec toi à part le fait que chacun est libre et que ça ne devrait pas être un débat et. Il y a beaucoup de pays où on ne peut pas avorter parce que c’est interdit. Et même dans les pays libres, des personnes manifestent pour enlever ce droit (comme je l’ai dit dans mon article).

      J’aime

  2. coucou, effectivement c’est un sujet qui fait débat. je suis pour l’avortement. nous nous sommes battues depuis des siècles pour notre liberté et elle passe par avoir le choix d’avoir un enfant ou pas. Pourquoi mettre au monde un enfant si on ne le souhaite pas ? il y a des tas de raisons de ce choix, comme un viol, un inceste, une situation très précaire, un père qui serait absent, des graves problèmes de santé etc … et surtout aucun désir de devenir mère… merci Simone Veil …

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis pour dans le contexte ou c’est un viol , que l’enfant est malade.( ici j’ai vecu une img a 5 mois de grossesse beaucoup m’ont agressé parce que pour eux j’avorter , je tué un enfant.. Mais il avait une malformation grave qui aurait fait qu’il serait decedé immédiatement a la naissance je me voyais pas tenir le reste de la grossesse pour donner la vie a un enfant qui allez directement decedé.. ). mais sinon je pense que sa doit se reguler beaucoup de jeune fille ne prennent pas conscience de ce que c’est , et pense juste oh bah j’avorterais , un jour la consequence leur reviendra en pleine figure et sa fera mal.. C’est pas une contraception mais beaucoup l’oubloe

    Aimé par 1 personne

  4. Il n’y a pas de réponse à cette question : Toute femme devrait juste pouvoir faire le choix dont elle a envie, et chacune selon les circonstances, ses valeurs, sa personnalité et son passé fera tel ou tel choix….Il n’y a pas de bon ou mauvais choix, si c’est le choix qu’une personne souhaite alors c’est le meilleur des choix….😻

    Aimé par 1 personne

  5. L avortement est un sujet délicat je pense. Je suis pour l’avortement du à une grossesse non désirée. Je pense que chaque femme devrait avoir le droit de décider si elle souhaite ou pas avorter.

    Aimé par 1 personne

  6. L’avortement permet à la femme d’être libre de son corps, et cela devrait être un droit inaliénable. Il n’y a pas à débattre que la grossesse résulte d’une relation non consentie, d’un accident ou juste de la volonté de ne pas avoir d’enfants.
    Ceci dit, L’avortement ne doit pas devenir une méthode de contraception. Je connais des jeunes filles qui en ont subit 4 pcq elles oublient leur pillule. Cette situation n’est pas normale. Il faudrait qu’elles revoient certaines choses😅.

    Aimé par 1 personne

  7. Merci pour cet article intéressant et qui permet de débattre et porter la voix de celles et ceux qui sont pour la légalisation de l’avortement. C’est un choix personnel, ce n’est parce que c’est légal que l’on doit avorter. Les personnes contre peuvent toujours garder leur enfant non désiré. C’est ça la liberté
    Souvent, trop souvent, l’on entend que la voix de la minorité, car la majorité reste silencieuse.
    Pourquoi revenir sur un droit acquis. Il fut un temps, où la femme n’avait pas le droit de vote, n’avait pas le droit d’ouvrir un compte en banque sans l’accord de son mari, etc. Revient-on sur ces droits ? Non, alors pourquoi revenir sur celui-ci ?
    Merci Simone Veil
    Lilie

    Aimé par 1 personne

  8. Je suis pour même si je n’ai jamais eu à prendre une telle décision. Nous sommes dans un pays ou nous avons le choix et le droit de le faire. Tomber enceinte peut être également un accident (défaut de pilule, préservatif, stérilet …) Même en se protégeant tout peut arriver. Merci pour ton article sur un sujet sensible 😉

    J’aime

  9. C’est un sujet assez sensible. Pour ma part je suis pour car pour donner la vie on doit être prêt et parfois comme tu dis l’enfant n’est pas voulu et ça peut être le fruit d’une agression par exemple… Il vaut mieux ça plutôt que l’enfant soit ensuite rejeté ou abandonné par sa mère :/

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou,

    Personnellement, je ne pense pas que ça devrait faire débat. Chacun ses choix, sa vie, ses problèmes.
    Avant d’être atteinte d’endométriose, j’étais ce qu’on appelle hyper fertile, donc les contraceptifs n’étaient pas très fiables sur moi. J’ai donc eu recours à l’avortement et ça a été un déchirement, mais je n’aurais pas pu donner une belle vie à cet enfant. Je n’ai pas honte, je préfère ça qu’un enfant malheureux.

    J’ai un enfant, il a 9 ans et je n’en prévois pas d’autres, je ne sais même pas si peux avec mon endométriose sévère.

    Belle soirée,
    Laura – Happy Lobster

    Aimé par 1 personne

    1. hey ! je suis d’accord : ça ne devrait pas être un débat mais des personnes manifestes pour enlever ce droit…
      Je suis désolée que tu ais du passer par cette option qui n’a pas dû être facile.

      Belle soirée à toi !

      J’aime

  11. Hello,
    Vaste sujet!
    Je pense que c’est un droit qui doit être conservé. Les femmes doivent pouvoir décider ce qu’elles veulent faire de leur corps.
    De toutes façons quand ce droit n’existait pas , combien de femmes se sont fait charcuter!? Alors autant que cela reste un droit et que ce soit fait sans dégâts.
    Par contre ne pas utiliser l’avortement comme une contraception!
    Maryline

    Aimé par 1 personne

  12. Coucou, super article, et merci de nous avoir partager ton point de vue. Moi je suis totalement pour l’avortement, et j’estime qu’une femme qui décidé d’avorter n’a strictement aucun compte à rendre à qui que ce soit qu’à elle-même, même au géniteur masculin de cet embryon. Une grossesse est lourde de conséquence sur le corps, il est normal qu’une femme ait le droit de choisir ce qu’il va arriver au sien.
    Toutes les femmes n’ont pas accès facilement à la contraception comme on pourrait l’imaginer et surtout beaucoup ne sont pas éduquées (ce ne sont pas les 2H00 de formation fin collège, début lycée qui nous donne accès à l’information). Sans parler du fait que c’est sur la femme que repose la charge mentale et sexuelle de se protéger et que cette charge est lourde à porter !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :