Avoir la page blanche

Ah, la page blanche… C’est le problème de beaucoup de blogueurs et… c’est à mon tour d’avoir ce problème. 

En effet, ça fait quelques jours que je cherche une idée d’article mais que je ne trouve pas. Je ne sais pas quoi écrire. Pourtant, sur Trello, j’ai noté pleins d’idées d’articles mais aucun ne m’a inspiré. J’ai donc demandé l’avis à des blogueurs, j’ai cherché l’inspiration sur Instagram et Pinterest, puis j’ai lu des articles qui donnent des idées pour écrire. Mais rien y fait : je ne suis inspiré par aucun thème proposé.

C’est vrai que j’aurais pu choisir une idée au hasard et me forcer à écrire dessus, mais je tiens à rédiger un contenu où je suis inspiré au lieu de vous donner un article vide de sens à lire. 

Quand je dis “vide de sens”, je parle d’un article où l’on sent que je n’ai fait aucun effort et que je me suis forcée à l’écrire et donc sera (sûrement) désagréable à lire

Il y avait bien un ou deux articles qui me tentaient bien comme la présentation de mon Bullet Journal, mais je ne suis pas assez avancé pour présenter quoi que ce soit. Mais vous l’aurez, cet article ! J’y tiens !

Les dernières pages de mon bujo (Bullet Journal)

Plus ça allait, moins j’avais d’idées et je commençais à m’énerver. C’était le néant. Je devais trouver une idée. Je devais rédiger un article. Je devais présenter un contenu pour jeudi. Et ces “devait” m’empêchaient énormément d’avancer, d’avoir les idées claires (déjà que je n’en avais pas beaucoup).

Puis hier soir, en parcourant un énième article pour vaincre la page blanche, je me suis dit : “Pourquoi ne pas faire de cette absence d’inspiration, une source d’idées ?” (Bon, en vrai je me suis dit “Eeeh ! Je devrais écrire pareil !” mais je trouvais ça moins classe de le dire ici). Et vous voilà en train de lire ces lignes, en train de lire mon évolution sur comment j’ai fait pour écrire malgré (ou grâce à) ma page blanche.

Pour conclure, je devrais peut-être donner des conseils pour lutter contre la page blanche mais je n’en ai pas. Je vais plutôt finir sur : Tous les blogueurs finissent par rencontrer, au moins une fois dans leur vie, ce problème.

Mais ne perdez pas espoir : Faites de ce problème, une force ! À vos claviers et écrivez-moi le plus beau des articles !

J’ai envie de verser une larme, tiens. 😉

41 commentaires sur “Avoir la page blanche

Ajouter un commentaire

  1. Pour quelqu’un qui souffre de la page blanche, c’est un bien bel article! Je pense que de temps en temps, on doit s’accorder des pauses pour que bloguer reste un plaisir. L’inspiration reviendra d’elle même.

    Aimé par 1 personne

  2. Hello,
    En même temps je ne suis pas certaine que trouver l’inspiration chez les autres soit une bonne idée, sauf si c’est pour faire quelque chose de vraiment à notre sauce.
    Quand je ne sais pas quoi écrire… et bien je n’écrit rien tout simplement…
    Au niveau de l’écriture c’est vrai que cela m’arrive rarement, par contre pour le dessin…
    Je pense que l’inspiration arrive quand elle doit arriver.
    Mais un article sur la page blanche, ça c’est tout de même une idée de génie. Bravo.

    Aimé par 1 personne

  3. Hello,
    Pour ma part, quand je n’ai pas d’inspirations (ou tout simplement pas l’envie) pour écrire, je n’écris pas. J’ai arrêté de me fixer des objectifs qui me semble maintenant inutiles comme vouloir écrire 2 articles par semaine. Je préfère prendre le temps de bien écrire un article et d’y trouver du plaisir, plutôt que de me forcer pour au final ne pas être satisfaite de l’article en question 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou,

    Parfois, il faut savoir prendre une pause quand l’inspiration, l’envie nous a quittée !
    Je n’ai pas spécialement la page blanche ici, mais je manque de temps, je suis en pleine phase finale de ma formation, je vais bientôt passer mon diplôme.

    Belle journée,
    Laura – Happy Lobster

    Aimé par 1 personne

  5. Je trouve cet article intéressant et étrangement rassurant. Ça arrive à tout le monde, parfois vaut mieux pas se prendre la tête et attendre que l’inspiration vienne. Comme tu dis, ça ne sert à rien de se forcer si le résultat doit en souffrir. Une idée va finir par te traverser l’esprit, comme toujours. La page blanche ne dure pas, heureusement ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Hello ! Un petit message aux createur•ices de contenu en tout genre à qui cela arrive, c’est normal. C’est frustrant. Mais soyons honnêtes, il n’y a pas grand chose à faire d’autre que de se laisser le temps. Se laisser le temps de se reposer, se laisse le temps de ne pas être une machine, se laisser le temps de se pardonner de ne pas produire, se laisser le temps de comprendre d’où vient ce syndrome et pourquoi il arrive maintenant, se laisser le droit d’en parler si on le souhaite, se laisser la possibilité de fuire tout ca et ne pas y penser jusqu’à ce que la muse, un jour revienne. Ca va paraitre long. Trop long. Mais ca viendra ❤️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :